Exécutif

Va-t-on ficher politiquement les journalistes ?

La chaîne CNews vit-elle ses derniers jours ? Le 13 février, le Conseil d’État a rendu une décision enjoignant à l’ARCOM, l’autorité régulatrice des médias audiovisuels d’élargir son contrôle sur le navire amiral de la flotte Bolloré. Depuis, les médias du groupe crient à l’assassinat de la liberté d’expression. D’autant que le 28 février prochain commence l’appel à candidatures pour le renouvellement, en 2025, des attributions de 15 [lire la suite de l'article]

Modem

François Bayrou renonce à entrer au gouvernement

François Bayrou a donc décidé de claquer la porte d’un gouvernement qu’il n’avait pas encore rejoint. Ce n’est pas le moindre paradoxe de la comédie de boulevard qui s’est jouée hier soir. Dans un communiqué à l’AFP, le président du MoDem explique sa décision par l’absence « d’accord profond sur la politique à suivre ». Ce matin sur France info, il a énuméré les raisons qui l’ont poussé [lire la suite de l'article]

Assemblée nationale

L’augmentation des frais des députés indigne l’opinion

C’est une indignation qui s’est largement exprimée sur les barrages des agriculteurs. Et qui prospère jusque dans les commentaires des vidéos de Pure politique. Des millions de Français sont indignés par la rallonge budgétaire que se sont récemment octroyée les députés. Le 24 janvier, le bureau de l’Assemblée nationale a en effet décidé d’augmenter de 300 euros, l’avance mensuelle des frais de mandat des députés. L’AFM, c’est [lire la suite de l'article]

Sur le radar

Gouvernement

Colère agricole : le gouvernement accuse la gauche

Organisés par les syndicats agricoles, des blocages routiers se déploient depuis le 18 décembre sur toute la France. Ils visent à dénoncer la baisse des revenus des agriculteurs, l’augmentation de leurs charges et les lourdeurs administratives qui rythment leur quotidien. Comment a-t-on pu être aveugle à ce point ? Heureusement, Gabriel Attal est là pour nous ouvrir les yeux. Les difficultés des agriculteurs, c’est la [lire la suite de l'article]

Élysée

Macron présente le plan de bataille du nouveau gouvernement

Quand Emmanuel Macron s’exprime, on a tendance à l’écouter d’une oreille distraite. Voire à l’éviter. Le personnage s’enivre facilement de ses mots et de ses trouvailles. Sa prestation, mardi 16 janvier, devant un parterre de journalistes, une semaine après avoir nommé Gabriel Attal à Matignon, n’a pas échappé à la règle. Narcissique et péremptoire, le président a réalisé un score moyen. 8,7  millions de spectateurs, [lire la suite de l'article]

Matignon

Rumeurs de remaniement imminent

Il a suffi d’une phrase, le soir du 31 décembre, pour enflammer la classe politique. Celle-ci : Tous ces mois passés ont donc été bien loin de l’impuissance qu’on nous prédisait et c’est heureux. Et je veux ici tout particulièrement en remercier la Première ministre et son gouvernement. Emmanuel Macron, président de la République, Élysée, 31 décembre 2023 Le genre de compliment qui annonce un départ [lire la suite de l'article]

Assemblée nationale

Loi immigration adoptée : le macronisme s’est vendu à l’extrême droite

Il y a toujours eu, chez Emmanuel Macron, une étonnante faculté à nier le réel. Comme ces garnements surpris le doigt dans le pot de confiture et qui soutiennent que c’est le pot de confiture qui s’est jeté sur leur main. Ce talent s’est encore déployé mercredi 20 décembre dans l’émission « C à vous » sur France 5. Le président était interrogé sur la loi immigration, [lire la suite de l'article]

LFI

Élections européennes : la liste LFI à la traîne

Dans moins de six mois se dérouleront les élections européennes. Les sondages s’affinent. Le dernier en date a été réalisé par Ipsos et Sopra Steria pour le Cevipof et Le Monde. La taille de l’échantillon, près de 12 000 personnes, garantit une certaine crédibilité. Premier enseignement, mais est-ce une surprise, le Rassemblement national progresse. Il est donné à 28 %. À gauche, l’éclatement de la Nupes a redistribué [lire la suite de l'article]

Assemblée nationale

Loi immigration : pourquoi c’est le tournant du quinquennat

Depuis 17 heures, ce lundi 18 décembre, les quatorze membres de la commission mixte paritaire (CMP) et leurs suppléants sont réunis dans le sixième bureau de l’Assemblée nationale. Entre leurs mains, le sort d’une loi et peut-être du quinquennat. Car, une fois n’est pas coutume, le chef de l’État ne demandera pas à la Première ministre d’engager la responsabilité du gouvernement. Il l’a confirmé lors de sa [lire la suite de l'article]

Assemblée nationale

La motion de rejet du projet de loi immigration adoptée

Cela faisait vingt-cinq ans que ce n’était pas arrivé. Une motion de rejet du projet de loi immigration a été adoptée par l’Assemblée nationale, lundi 11 décembre. C’est peu dire que tout le monde a été surpris par le résultat. À commencer par ceux qui ont voté pour. Je mets aux voix la motion de rejet préalable. Le scrutin est ouvert. […] Le scrutin est [lire la suite de l'article]

Élysée

La cérémonie juive d’Hanoukka au sein du Palais de l’Élysée

Emmanuel Macron veut envoyer un message d’unité aux Français. C’est la confidence recueillie par Le Monde, en marge d’une visite du chef de l’État, jeudi 8 décembre, au Panthéon. Ce rendez-vous devrait intervenir dans le courant du mois de janvier. On trépigne d’impatience ! Si l’on ignore pour l’instant la teneur du message, on peut en revanche prédire que le président aura fort à faire [lire la suite de l'article]

Nupes

L’incroyable résurrection de la Nupes

C’est Noël avant l’heure. Tel le phénix qui renaît de ses cendres, la Nupes a montré, jeudi 7 décembre à Saint-Ouen, qu’il était prématuré de tirer un trait sur son existence. Nombre de figures connues de la gauche comme Najat Vallaud-Belkacem, Benoît Hamon, Olivier Faure, Yannick Jadot, Clémentine Autain, Elsa Faucillon, Raquel Garrido, Cyrielle Chatelain, Fabien Gay et quelques autres, se sont retrouvés pour un [lire la suite de l'article]

Assemblée nationale

Loi immigration : la majorité veut fracturer la droite

Lundi 11 décembre, l’Assemblée nationale commencera l’examen dans l’hémicycle du projet de loi sur l’immigration. Ce sera la 19e loi sur le sujet depuis 1996, soit une loi tous les dix-huit mois. Presque autant que les lois antiterroristes, on en dénombre plus d’une vingtaine depuis 1986. À se demander comment députés et sénateurs trouvent le temps de voter le reste. Mais d’abord, pourquoi fallait-il une [lire la suite de l'article]

Gouvernement

Attentat de Paris : à qui la faute ?

Pouvait-on éviter l’attentat de samedi 2 décembre ? La réponse n’est pas évidente. Le terroriste islamiste qui a tué un touriste allemand et blessé deux personnes souffrait également de troubles psychiatriques. Une pathologie connue des services pénitentiaires et de la DGSI qui le surveillait depuis sa sortie de prison en 2020. Arrêté en 2016, Armand Rajabpour-Myiandoab, de nationalité française, a en effet été incarcéré pendant [lire la suite de l'article]

Gouvernement

Dupond-Moretti relaxé par la Cour de justice de la République

Ainsi notre bon ministre de la Justice n’avait pas l’intention de commettre un délit. Voilà l’ahurissante motivation que la Cour de justice de la République met en avant pour justifier la relaxe d’Éric Dupond-Moretti. Mercredi 29 novembre, elle a jugé que le délit de prise illégale d’intérêt est constitué. Le ministère public avait même requis, pour cela, un de prison avec sursis.  Mais voilà, le [lire la suite de l'article]

Assemblée nationale

Crépol, Romans-sur-Isère : l’escalade politique et médiatique

Comment interpréter les événements qui se sont déroulés, samedi 25 novembre au soir, dans le quartier de la Monnaie à Romans-sur-Isère ? Des événements qui ont vu une centaine de militants identitaires et néonazis débouler « pour en découdre avec les jeunes du quartier », selon les mots du préfet. Certains des neuf individus mis en examen après le meurtre du jeune Thomas, dans la nuit du [lire la suite de l'article]

Gouvernement

Darmanin défend sa loi immigration auprès de l’opposition

Dans le monde des boxeurs, on appelle ça la pesée. Quelques heures avant le combat, les organisateurs vérifient que les deux pugilistes ne dépassent pas le poids autorisé par leur catégorie. La presse est présente. Souvent, les combattants s’invectivent, histoire de faire le show pour les caméras et gonfler ainsi les recettes de la rencontre. Parfois, ils font mine de vouloir commencer le combat immédiatement. [lire la suite de l'article]

Gouvernement

Gaza : le monde de la culture sort du silence

Un week-end de manif chasse l’autre. Ce dimanche 19 novembre, à l’appel de 500 personnalités du monde de la culture, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées pour la paix au Proche-Orient, devant l’Institut du monde arabe. Les artistes et les créateurs s’engagent dans le débat.  Les acteurs, les chanteurs, les metteurs en scène, sont les propagateurs de politique. Tout est politique. Macha Méril, actrice [lire la suite de l'article]

Élysée

Référendum et 49-3 : les ratages successifs de Macron

C’était mercredi 15 novembre, à Berne, en Suisse. Alors qu’il est de tradition que le président de la République s’abstienne de commenter l’actualité nationale depuis l’étranger, Emmanuel Macron a laissé éclater sa colère contre Éric Ciotti. Le président des Républicains venait de lui faire savoir qu’il n’assisterait pas à la nouvelle rencontre de Saint-Denis, prévue deux jours plus tard. Motif officiel : l’absence du président [lire la suite de l'article]

Nupes

Gauche et syndicats pour la Palestine

Samedi 18 novembre, c’est sous une pluie battante que des milliers de manifestants ont défilé à Paris pour réclamer un cessez-le-feu dans la bande de Gaza, à l’initiative des organisations syndicales : la CGT, la FSU, Solidaires et Force ouvrière. Le Parti socialiste, le Parti communiste français et Europe Écologie-Les Verts se sont joints à l’appel, soulignant notamment que « le Hamas n’est en rien un [lire la suite de l'article]

Élysée

Israël-Hamas : la diplomatie confuse d’Emmanuel Macron

Mais quelle est donc la position de la France sur le conflit au Proche-Orient ? Cette question, qui devrait être banale, prend, avec Emmanuel Macron, des allures d’enquête au long cours. Un vrai polar. Même les diplomates français n’arrivent plus à suivre comme le révèle le journaliste Georges Malbrunot dans un article savoureux du Figaro. Fait inédit, plusieurs ambassadeurs de France au Moyen-Orient s’alarment, dans une [lire la suite de l'article]

LFI

Raquel Garrido est sanctionnée par le groupe LFI

La députée Raquel Garrido a donc été sanctionnée, lundi 6 novembre, par le bureau du groupe LFI à l’Assemblée nationale. Pendant quatre mois, elle n’a plus le droit de s’exprimer au nom du groupe. Dans un long tweet publié dans la nuit de lundi, la députée énumère les prises de position qui lui ont été reprochées. En particulier la dénonciation de la communication masculiniste d’Adrien [lire la suite de l'article]

Assemblées

Une marche contre l’antisémitisme organisée

La marche contre l’antisémitisme prévue dimanche 12 novembre entre l’Assemblée nationale et le Sénat a de fortes chances de ressembler à une rame de métro au plus fort de l’épidémie de Covid. Souvenez-vous, c’était l’époque où chacun cherchait à se tenir le plus éloigné possible des autres voyageurs.  Cette manifestation appelée par Yaël Braun-Pivet, la présidente de l’Assemblée nationale, et Gérard Larcher, le président du [lire la suite de l'article]

Nupes

Toute la gauche réunie dans le soutien au peuple palestinien

Au départ de la place de la République, ce samedi 4 novembre à Paris, on aurait pu penser que la marche contre la guerre à Gaza allait connaître un succès limité. Les manifestants n’étaient guère nombreux. C’était se tromper, pourtant. Au fil des heures, des milliers et des milliers de personnes ont rejoint le cortège. Si bien que la police a dénombré 19 000 manifestants au [lire la suite de l'article]

Gouvernement

Ouverture du procès d’Éric Dupond-Moretti

C’est la première fois qu’un ministre en exercice comparaît devant une juridiction. Et pas n’importe quel ministre, puisqu’il s’agit du Garde des sceaux, Éric Dupond-Moretti. Depuis ce lundi 6 novembre, 14 heures, il est assis sur le banc des prévenus de la Cour de justice de la République, sans qu’Emmanuel Macron et Élisabeth Borne n’y aient vu une raison suffisante pour le débarquer du gouvernement. L’exemplarité [lire la suite de l'article]

PS

Loi immigration : le PS ne votera pas une motion de censure des Républicains

Depuis plusieurs mois, les Républicains menacent le gouvernement d’une motion de censure s’il persiste à vouloir régulariser les travailleurs sans-papiers dans les filières en tension. C’est le fameux article 3 du projet de loi sur l’immigration qui sera examiné à partir du 27 novembre à l’Assemblée. Il y a du nouveau. Jusqu’à présent, les Républicains ont refusé de s’associer aux motions de censure déposées par la [lire la suite de l'article]

Assemblée nationale

Israël-Hamas : le double jeu du Qatar

C’est le paradoxe du moment. L’issue de la guerre ne se joue pas sous les bombes à Gaza, mais au Qatar, émirat du golfe Persique à peine plus grand que la Corse. C’est là-bas, dans les luxueux hôtels de Doha, la capitale, que la direction politique du Hamas est installée depuis 2012. Pendant que les civils meurent, les dirigeants islamistes mènent grand train.  Les responsables [lire la suite de l'article]

Matignon

Le plan délirant du gouvernement pour éviter de nouvelles émeutes

L’actualité internationale a éclipsé l’événement. Jeudi 26 et vendredi 27 octobre, la Première ministre a présenté les réponses du gouvernement aux émeutes de la fin du mois de juin. Petit rappel des chiffres : 533 communes touchées, 2 107 personnes déférées devant les tribunaux, 1 989 condamnations prononcées dont 90 % à des peines de prison.  Quatre mois se sont écoulés depuis la mort du jeune Nahel, tué [lire la suite de l'article]

Élysée

Israël-Hamas : la grosse boulette diplomatique de Macron

Mardi 24 octobre, les députés attendaient tranquillement le 14e engagement de responsabilité du gouvernement – le 49-3 c’est un peu comme les feuilles mortes, ça se ramasse à la pelle – lorsqu’ils ont entendu ça : C’est pourquoi la France est prête à ce que la coalition internationale contre Daech, dans le cadre de laquelle nous sommes engagés pour notre opération en Irak et en Syrie, [lire la suite de l'article]

Assemblée nationale

Projet de loi immigration : la régularisation des travailleurs en débat

La journée du mardi 24 octobre a été riche en émotions pour nos députés. Sur le coup de 14 heures, un article du Parisien a enflammé la salle des Quatre-Colonnes. Selon nos confrères, la Première ministre aurait indiqué à Bruno Retailleau, le patron des sénateurs LR, que le gouvernement était prêt à retirer l’article 3 de son projet de loi sur l’immigration.  L’article 3, c’est l’article qui [lire la suite de l'article]

Élysée

Macron en Israël : l’urgence d’un cessez-le-feu

Emmanuel Macron s’envole mardi 24 octobre pour Israël. Il y rencontrera le Premier ministre, Benyamin Netanyahou. Sur le chemin du retour, il pourrait faire escale en Égypte ou au Liban, voire dans les deux pays. Ce réveil de la diplomatie française est bien tardif. Le président américain Joe Biden, le chancelier Olaf Scholz et le Premier ministre Rishi Sunak se sont déjà rendus en Israël.  [lire la suite de l'article]

Gouvernement

Loi immigration : le gouvernement cherche une majorité

Le gouvernement n’est pas assuré de passer l’année. Le projet de loi sur l’immigration pourrait pousser Les Républicains à déposer une motion de censure le moment venu. Motion qui aurait de fortes chances de rallier les voix de toutes les oppositions. Le texte gouvernemental sera examiné au Sénat à partir du 6 novembre.  Le récent renouvellement de la moitié de la chambre haute a bouleversé la [lire la suite de l'article]

Nupes

Israël-Hamas : la Nupes explose sur les propos de Danièle Obono

Cette fois, les carottes sont cuites. La Nupes est officiellement plongée dans un coma qui apparaît irréversible. Olivier Faure a débranché le patient mardi 17 octobre. Moi je proposerai ce soir aux socialistes un moratoire. Ce soir c’est la Conseil national du Parti socialiste, vous serez 300 participants. Je suggérerai que tant que nous n’avons pas réussi à obtenir une clarification, que nous ne participions [lire la suite de l'article]

Matignon

Élisabeth Borne boucle le budget à l’aide du 49-3

Vous ne l’avez certainement même pas vu passer, c’est pourtant l’acte le plus important de la vie parlementaire : le vote du budget de la nation. Cette année, le ministère des Finances prévoit 350 milliards de recettes. Eh bien, l’affaire a été pliée en moins de 24 heures.  L’examen du projet de loi de finances a commencé en fin de journée mardi 17 octobre et s’est terminé, mercredi [lire la suite de l'article]

Nupes

La guerre Israël-Hamas déchire la Nupes

Tandis qu’à Gaza, les représailles israéliennes approchent les 3 000 morts, en majorité des civils, à Paris, la guerre entre le Hamas et Israël continue de fracturer la Nupes. Ce dimanche 15 octobre, le Parti communiste a décidé de prendre le large. Dans une résolution adoptée par son Conseil national, il appelle à construire un nouveau rassemblement de la gauche. La Nupes, telle qu’elle a été [lire la suite de l'article]

TRANSES POLITIQUES EXPRESS

A l’agenda

Archives